Laurent Terzieff

La poesia À LAURENT TERZIEFF – UN CHER AMI di Bruno Rombi
è stata letta durante la manifestazione:
Lecture poètique et musical
LES POETES HONORENT LAURENT TERZIEFF
Parigi 28 gennaio 2012
Chiesa di Sant-Germain-des-Prés

À LAURENT TERZIEFF – UN CHER AMI

Je t’ai connu, mon cher ami,
après avoir vu plusieurs films
si bien interprétés,
et spécialement les italiens :
La notte brava de Bolognini
puis Kapò de Pontecorvo
et de Zurlini Le désert des Tartares.
Je te savais, quand je t’ai vu,
grand acteur de théâtre
dans une pièce de Paul Claudel
un des plus grands écrivains du monde.
C’était la pièce Tête d’or
que j’avais lu en traduction
quand j’étais un peu plus jeune.
Si je ne me rappelle plus
de tous tes films que j’ai vus,
dans lesquels tu as joué
un rôle toujours très important,
il me suffit de te revoir
dans ma mémoire la plus attentive
comme l’objecteur de Ne tue pas
du grand Claude Autant Lara,
ou comme le jeune pèlerin
dans le film de Luis Buñuel.
C’était le film La voie lactée
où, ensemble avec Pierre Clementi,
vous allez chercher à pied la ville
de Santiago de Compostela
comme l’Œdipe mythologique,
dans le voyage de toute connaissance,
qui traduit bien l’esprit de l’auteur
avec un non-sens provocateur
blasphème et ensemble très religieux.
Et c’est pour ça, mon cher ami,
que, quand tu as disparu
de l’horizon de nous mortels
et que j’ai appris la triste nouvelle
tandis que j’errais dans ma Gênes
entre les ruelles les plus anciennes
j’ai prié notre Dieu bon
de me faire jouir une fois encore
devant une pièce très, très importante
du grand acteur que tu es
dans le théâtre de l’éternité.

http://armesecretepoesie-axodom.blogspot.com/2012/02/pour-laurent-terzieff.html

Annunci